Le short overnight

Mise à jour le 23 Novembre 2015


Une position short overnight s'ouvre lorsque le client effectue une vente à découvert et qu'il ne se recouvre pas avant la fin de la journée.

La liste des titres pour lesquels le short overnight est autorisé est accessible sur:
Infos>3. Informations opérationelles>f.>Titres négociables overnight avec Effet de Levier et taux d'intérêt.



N.B. Pour les titres du marché CHI-X pour l'instant est disponible seulement la vente à découvert intraday, le client doivent donc clôturer la position avant 17h25.




Pour garder une position ouverte en fin de journée, la client doit en tout cas emprunter à Directa les titres sur lesquels il est découvert.

Directa propose deux modalités d'ouverture du prêt: manuelle ou automatique.
Dans les deux cas, lorsqu'un client souhaite garder ouverte une position overnight, il doit demander et obtenir de Directa (avant 17:29:59) le prêt des titres vendus à découvert.
La modalité manuelle est disponible pour tous les titres short overnight, tandis que la modalité automatique est uniquement réservée aux titres qui affichent la lettre "Y" dans la colonne "Prêt Auto".
Le choix entre les deux modalités s'effectue à partir de la plateforme standard depuis Tableau>Options>Options>3. Modalités prêt de titres.




MODALITE DU PRET MANUEL:
Pour demander le prêt de titres, il faut utliliser le formulaire du "prêt" accessible depuis la fiche titre de la plateforme "standard".
Ce formulaire permet de demander/restituer des titres ainsi que de consulter la liste des placements journaliers. Une fois la demande de prêt envoyée, il est nécessaire d'attendre la confirmation de l'attribution des titres.
Si le prêt ne sera pas utilisé, il sera automatiquement clôturé à la fin de la journée.

404



MODALITE DU PRET AUTOMATIQUE (uniquement pour les titres marqués par "Y"):
Lorsqu'une position courte n'a pas été clôturée avant 17:29:59, Directa ouvre automatiquement un prêt ou, si le titre n'est pas disponible (ce qui est rare), elle clôture la position.

Dans les deux modalités, en fonction de la disponibilité des titres requis, Directa pourra immédiatement confirmer la concession du prêt (total ou partiel), la refuser ou la suspendre en attendant de prendre une décision. Si, par exemple, le client obtient un prêt pour 1.000 titres, il pourra rester à découvert en fin de séance (dans l'après Bourse, il pourra ensuite se recouvrir, puis revenir à découvert) pour un maximum de 1.000 titres, mais il devra couvrir l'éventuel excédent vendu au-delà de 1.000, selon les modalités habituelles appliquées au découvert intraday. La quantité de titres empruntés pourra être augmentée, en demandant d'autres prêt dans la journée.


Il y a trois manières pour procéder à la réduction ou à l'annulation du prêt :

- par couverture totale ou partielle de la position à découvert de la part du client : la quantité de titres empruntés est automatiquement adaptée à la position découverte constatée en fin de journée ;

- à la demande du client, à adresser à l'aide du formulaire utilisé pour la demande de prêt ;

- sur initiative de Directa, en cas de nécessité:
normalement le prêt des titres pourra être suspendu au cas où les titres seraient demandés en restitution par leur propriétaire et ne seraient pas disponibles autrement. Le prêt est clôturé aussi quand des dividendes sont touchés (au cas où les dividendes mêmes soient distribués sous forme de nouveaux titres).

Les positions short overnight sont soumises aux mêmes marges que celles du short intraday.

La différence réside dans le fait que le montant de la marge est matériellement prélevé sur le compte du client en fin de journée, comme l'atteste le relevé, contre la remise des titres, pour laquelle les institutionnels exigent le versement de fonds à titre de garantie.
Les montants de la marge sont recalculés chaque jour en fonction du prix de référence du titre, ce qui donne généralement lieu à des versements/prélèvements journaliers de liquidité.
En l'absence de fonds pour la nouvelle marge, le client devra faire le nécessaire, avant 10h15 du jour suivant, pour réduire sa position courte ou vendre des titres en portefeuille, sans quoi Directa interviendra à sa propre discrétion.
N.B. Les fonds de la contre-valeur et de la marge sont uniquement utilisables pour le rachat de titres vendus à découvert.
Pour le détail des marges prélevées et restituées, voir la section "prêts", qui s'affichera en bas du relevé de compte euros en cas de prêts ouverts.


marg prestito

Les coûts d'ouverture du prêt de titres sont immédiatement débités, tandis que les coûts pour intérêts (actifs ou passifs) courent jour par jour, mais ils sont réglés le dernier jour du mois, en une seule fois, avec débit/crédit dans le relevé de compte les premiers jours du mois suivants.

Les coûts
Lors de l'ouverture d'un prêt manuel, Directa débite un montant égal à 0,1%° (1 euro tous les 10.000 euros) de sa contre-valeur, calculée sur la base du prix de référence du jour précédent.
En revanche, l'ouverture d'un prêt automatique est gratuite.

Intérêt
Dans les deux cas (prêt automatique ou manuel), un intérêt est débité pour chaque jour solaire (non de Bourse) sur la valeur réactualisée des titres. Le taux d'intérêt, calculé sur une année de 360 jours, peut varier d'un titre à l'autre et il peut être modifié à tout moment (généralement, les réactualisations s'effectuent en début de semaine).
Le tableau des intérêts actifs et passifs actuellement en vigueur est accessible sur le site de trading depuis:
Tableau>Infos>3.Informations opérationnelles>f.>Titres négociables overnight avec Effet de Levier et taux d'intérêt.

Par exemple, dans le cas d'un taux d'intérêt "passif" annuel de 3,6%, le fait de détenir pour un jour une contre-valeur de 10.000 euros (calculée sur la base du prix de référence), coûtera : 10.000 x 0,036 / 360 = 1 euros.

Les clients habilités à l'effet de levier overnight sont automatiquement inclus parmi les prêteurs potentiels.
Il appartiendra à Directa d'emprunter au fur et à mesure les titres et de les restituer, en informant les clients du prélèvement ou de la restitution par relevé de compte.

Pour plus de détails, consultez la page suivant du site de trading:
Tableau>Infos>2. Situation de compte>h. Situation prêt titres - intérêts.

Le fait de prêter des titres donne droit à la perception d'intérêts (voir colonne "intérêts actifs" du barème susmentionné), soumis à une retenue fiscale de 20%.
Ce prêt ne limite en aucune manière la liberté de vendre les titres, car il s'entend automatiquement conclu ou réduit par la vente, sauf éventuel rachat avant la fin de la journée.

suivant