La disponibilité: comment-elle fonctionne

Mise à jour le 23 Novembre 2015


Outils permettant d'interroger la disponibilité

L'affichage de la disponibilité/liquidité a été réorganisé pour mettre en évidence la situation engendrée par l'effet de levier.
Si l'effet de levier est actif, trois chiffres apparaissent sur le Tableau d'Affichage :

disp.L - disp.- liquidité

1. La disp.L (disponibilité avec levier) permet de vérifier l'espace de manoeuvre dont on dispose : par exemple, 8.000 euros disponibles pour des achats (ou bien pour les marges des ventes à découvert) permettront d'acheter/vendre 40.000 euros de titres à 20% ou 16.000 euros de titres à 50% ou encore 8.000 euros de titres sans marge ;

2. La disp. (disponibilité normale) permet de savoir à tout moment à combien la marge utilisée s'élève-t-elle : si >=0, cela signifie que la marge n'a pas encore été utilisée ; si <0, ce montant indiquera exactement la marge utilisée. Attention : en fin de journée, la valeur (disp.) ne peut être négative que si la couverture dynamique overnight est active ; sinon, cette valeur devra être >=0.

3. La liquidité correspond à celle présente sur le compte et peut être différente de la disponibilité. La liquidité comprend les sommes éventuellement engagées par des ordres en négociation, celles crédités à la suite des ventes à découvert, celles destinées à la couverture et donc pas utilisables pour effectuer des autres achats et les marges relatives à les opérations effectuées avec effet de levier. En l'absence des ordres de négociation, marges et positions à découvert (short), liquidité et disponibilité s'équivaudront.

Depuis le tableau en cliquant sur tit et après sur sans effet de levier ou sans effet de levier turbo, il est possible de afficher rapidement la disponibilité réelle sans l'effet de levier ou sans l'effet de levier turbo.
Nous vous rappelons que l'effet de levier turbo s'annule à 17h30.

Voici 2 exemples

1) POSITION LONG

Un investisseur possède dans son portefeuille 500 Generali, avec une valeur de référence de 20 euros et une disponibilité de 2.000 euros pour effectuer des opérations...

406a


En activant la couverture dynamique, apparaît la colonne disp.M, qui représente la nouvelle disponibilité "majorée", tandis que disp. indique la disponibilité sans marge.
disp22

La disponibilité a augmenté de 2.000 à 10.000 euros, car les actions Generali déjà présentes dans le portefeuille ne demandent qu'une couverture de 20%. Par conséquent, 80% de la contre-valeur de 10.000 euros (soit 8.000 euros) peuvent être utilisés pour d'autres opérations.

Par ailleurs, grâce à la couverture active, ces 10.000 euros de disponibilité (disp.M) "valent davantage", car l'achat de nombreux titres exige l'engagement d'une partie seulement de leur contre-valeur (20% 30% ou 50%) à titre de marge.

Par exemple, pour acheter 2.500 actions Generali à 20 euros, il suffit de disposer d'une couverture de 20% de leur contre-valeur de 50.000 euros, soit 10.000 euros.


disp3

La liquidité est réactualisée après l'exécution de l'ordre.

disp4

Maintenant il y a deux possibilités:

a) Si le client a choisi l'option "intraday", l'effet de levier sera désactivé à 17h30 par Directa.

disp5
Dans ce cas, le client devra recouvrer une disponibilité d'au moins 48.000 euros.
(sans quoi l'ordre d'achat précédent serait révoqué par Directa, qui procéderait à une couverture automatique).
Par exemple le client peut passer un ordre de vente sur le titre Generali (un ordre "au marché" avec paramètre fixing de clôture).

disp6tab16

Une fois le fixing de clôture est terminé, l'ordre est exécuté.
Par exemple, l'ordre est exécuté à un prix de 20,1 euros.

disp7tab7
Dans ce cas, l'utilisation de la couverture dynamique a permis de multiplier l'avantage offert par l'évolution favorable des cours : face à une modeste hausse de la valeur du titre au cours de la journée (0,5%), la liquidité a augmenté de 250,00 euros par rapport aux 2000,00 euros de départ (12,5%).



b) Si le client a choisi l'option "overnight", il devra s'assurer d'effectuer les couvertures seulement si le montant de la colonne disp.M est négatif. Si le client n'effectuera pas la couverture, Directa s'en occupera le matin suivant, une heure après l'ouverture des marchés, en choisissant à discrétion l'horaire et les positions à clôturer.

suivant



2) POSITION SHORT

Un exemple d'un investisseur qui ne possède pas de titres en portefeuille, mais seulement une liquidité de 2252€.

disp-iniziale

Le client réalise une vente à découvert de 100 actions Buzzi au prix de 12.90€, pour une contre-valeur en portefeuille de 1287€.

short-eseguito

La liquidité se modifie (2252+1287=3539€), tandis que la disponibilité baisse de 258€ (c'est à dire le 20% de couverture par rapport à 1290€, la contre-valeur de l'opération).
La disp et la dispL deviennent 1994€.
Si l'option TURBO est active la marge de couverture demandée est seulement le 10%.

disp-short2