Un Exemple


Supposons que le prix de vente d'une obligation, affiché dans cotations en temps réel de la Bourse, soit 101.5% (c'est à dire 101.5 Euros pour 100 euro nominaux) et que ce même titre vous donne chaque 6 mois un coupon de 2 Euros chaque 100 nominaux.

Pour connaître avec précision combien "coûte" acheter 10.000 Euros nominaux de ce titre, il faut savoir aussi combien des temps est passé après le détachement du dernier coupon.


Le calcul est beaucoup plus complexe dans la réalité, du moment que la valeur du prorata change chaque jour. Les exemples ci-dessus servent pour en comprendre le fonctionnement.